Olivier numéro B01

CHF 259.00

Olea europaea  (-15°C)

Zone de rusticité Map Suisse
Zone A Ok
Zone B Ok
Zone C Ok. A protéger
Zone D A hiverner
Zone E A hiverner
Ajouter au devis

Méthodes de paiement:

Demande de devis:

Nous préparons tout d’abord un devis personnalisé en fonction du lieu de livraison et du nombre d’oliviers commandées. Nous vous enverrons le devis par email et vous pourrez ensuite effectuer le paiement en ligne sans frais supplémentaires.

Présentation de l'olivier, Olea europaea, un arbre symbole du bassin méditerranéen

L'olivier (Olea europaea) est un arbre millénaire emblématique du bassin méditerranéen. Appartenant à la famille des oléacées, cet arbre fascine par sa longévité, ses formes tortueuses et son feuillage argenté. Dans cet article, découvrez les caractéristiques, les origines, les utilisations et les méthodes de culture de ce végétal unique qu'est l'olivier.

Caractéristiques de l'olivier

Arbre fruitier à feuillage persistant, l'olivier mesure généralement entre 4 et 10 mètres de hauteur, bien que certains spécimens puissent atteindre jusqu'à 15 mètres. Son tronc, noueux et souvent tordu avec l'âge, se couvre d'une écorce grisée qui s'exfolie en plaques irrégulières. Ses feuilles sont lancéolées, entières et coriaces, vert foncé sur le dessus et couvertes d'une fine pellicule argentée au revers.

Fleurs et fruits de l'olivier

L'olivier fleurit généralement entre avril et juin, selon le climat et la variété. Les fleurs sont petites, blanches et discrètes, regroupées en grappes axillaires. Elles donnent naissance aux fruits de l'olivier, les olives. Ces dernières sont ovoïdes, charnues, renfermant un noyau dur et ligneux. La couleur des olives varie du vert au violet sombre selon la maturité. Les fruits sont généralement récoltés en fin d'automne.

Origines de l'Olea europaea

L'olivier est originaire du bassin méditerranéen, où il est cultivé depuis la plus haute antiquité. Des vestiges d'oliveraies datant de plus de 6 000 ans ont été retrouvés en Israël. De même, des fouilles archéologiques en Grèce ont mis en évidence l'importance culturelle et économique de l'olivier pour les civilisations antiques.

Aujourd'hui, l'olivier est présent dans tous les pays bordant la Méditerranée, ainsi qu'en Australie, en Californie, et en Afrique australe.

Utilisations de l'olivier et de ses fruits

L'olivier est avant tout un arbre fruitier, dont les olives sont utilisées pour produire la précieuse huile d'olive. Cette dernière est très appréciée dans la cuisine méditerranéenne pour ses saveurs caractéristiques et ses bienfaits pour la santé.

Les vertus thérapeutiques de l'huile d'olive

Riches en acides gras mono-insaturés, les olives et leur huile sont réputées pour leur propriétés bénéfiques sur la santé cardiovasculaire. Elles contribuent à diminuer le taux de mauvais cholestérol dans le sang, tout en augmentant celui du bon cholestérol. De plus, des études ont montré que la consommation régulière d'huile d'olive était associée à un risque moindre de développer certaines maladies comme l'hypertension, le diabète ou les cancers digestifs.

Autres utilisations de l'olivier

Outre ses fruits, d'autres parties de l'olivier sont exploitées. Son bois dur et dense est couramment utilisé en ébénisterie, marqueterie et sculpture. De plus, les feuilles d'olivier possèdent des propriétés antiseptiques, astringentes et anti-inflammatoires, ce qui en fait une plante médicinale appréciée. Enfin, grâce à sa forme tortueuse et son feuillage persistant, l'olivier est également très prisé en tant qu'arbre d'ornement et pour la réalisation de bonsaïs.

Culture et entretien de l'olivier

L'olivier est un arbre peu exigeant et résistant, capable de s'adapter à des conditions de sol et de climat variées. Toutefois, il préfère les sols drainants, légers et caillouteux, et supporte mal l'humidité stagnante.

Exposition et climat idéal pour l'olivier

Cultivé en pleine terre ou en pot, l'olivier nécessite une exposition ensoleillée afin de favoriser la fructification. Les oliviers sont résistants au froid jusqu'à -12°C /-15°C. En revanche, les jeunes plants, ainsi que les oliviers cultivés en pots, sont plus sensibles aux gelées et devront être protégés en hiver. De manière générale l'oliver est adapté aux altitudes inférieures à 700 mètres en Suisse. En dessus de 700 m le risque de gel devient important, une bonne protection hivernale sera nécessaire alors qu'à basse altitude la protection hivernale n'est utile que lors d'un froid exceptionnel comme en février 2012. Le nord et l'est de la Suisse est plus sujette aux vagues de froid même à basse altitude, la culture de l'olivier est possible avec une protection hivernale lors des périodes très froides.

Taille et entretien de l'olivier

La taille de l'olivier n'est pas indispensable, mais elle permet d'améliorer la production de fruits et de préserver la forme de l'arbre. La taille doit être réalisée à la fin de l'hiver, hors périodes de gel :

  • Suppression des rejets : éliminer les pousses qui se développent à la base du tronc ou sur les branches principales;
  • Aération de la ramure : couper les branches qui se croisent et celles situées à l'intérieur de la couronne pour améliorer la circulation de l'air et la pénétration de la lumière;
  • Éclaircissage des rameaux : réduire de moitié les rameaux de l'année précédente, en veillant à conserver les noeuds porteurs de fleurs.

En outre, il est conseillé d'apporter un fertilisant organique au printemps afin de soutenir la croissance de l'arbre et d'améliorer la qualité des fruits.